DERNIÈRES ACTUALITÉS

[MERCHANDISE] : Septembre 2022.

Découvrez le merchandising des parcs Disneyland Paris du mois de Septembre 2022.

Le Planet Hollywood ferme définitivement ses portes.

Les rumeurs disaient vraies, le Planet Hollywood de Disneyland Paris fermera définitivement en Janvier 2023.

Un Monopoly Disneyland Paris !

Une version inédite du jeu Monopoly sera bientôt disponible sur l'univers des 30 ans de Disneyland Paris.

Quel est le programme des soirées Halloween de Disneyland Paris ?

Découvrez le riche programme des deux soirées Halloween organisées par Disneyland Paris.

Un nouveau livre sur les Parcs Disneyland.

Un nouveau livre sur les Parcs Disneyland a été annoncé par les équipes de la Walt Disney Company à l'occasion des 100 ans de l'entreprise.

Blanche Neige et Les Sept Nains.

La note de Marine
blanche neige sept nains disneyland paris

Fiche technique.

Lieu : Parc Disneyland (France).
Land : Fantasyland.
Date d’ouverture : 12 Avril 1992.
Concepteur : Walt Disney Imagineering.
Durée : 2 minutes 40.
Type : Dark ride.
Vitesse : 5 km/h.
Nombre de véhicules : 9 véhicules.
Nombre de passagers par véhicule : Entre 6 et 9 passagers (avec enfants).
Capacité horaire : Inconnue.
Restriction de taille : Aucune.
Sensation : Aucune.
Femmes enceintes : Interdites.
Single rider : Non.
Disney Premier Access : Non.

Lieux : Disneyland (Californie).
Land : Fantasyland.
Date d’ouverture : 17 Juillet 1955.
Concepteur : Walt Disney Imagineering et Arrow Dynamics.
Durée : 2 minutes 25.
Type : Dark ride.
Vitesse : 5 km/h.
Nombre de véhicules : Inconnu.
Nombre de passagers par véhicule : 5 passagers.
Capacité horaire : Inconnue.
Restriction de taille : Aucune.
Sensation : Aucune.
Femmes enceintes : Interdites.
Single rider : Non.
Fast Pass : Non.

À venir.

À venir.

Lieu : Tokyo Disneyland (Japon).
Land : Fantasyland.
Date d’ouverture : 15 Avril 1983.
Concepteur : Walt Disney Imagineering.
Durée : 2 minutes 30.
Type d’attraction : parcours scénique.
Vitesse : 5 km/h.
Nombre de véhicules : Inconnu.
Nombre de passagers par véhicule : 4 passagers.
Capacité horaire : Inconnue.
Restriction de taille : Aucune.
Sensation : Aucune.
Femmes enceintes : Interdit.
Single rider : Non.
Fast Pass : Non.

À venir.

Histoire.

La terrifiante Sorcière établit un plan contre Blanche-Neige. Suivez-la à bord d’un wagon jusque dans son sombre donjon.

Description.

Le bâtiment de Blanche Neige et Les Sept Nains représente l’entrée du château de la Reine. Et pensez à lever la tête vers la fenêtre car elle pourrait s’y montrer par intermittence… Puis sur les colonnes se trouvent un motif sculpté représentant un cœur transpercé par une dague : le ton est donné !

En pénétrant dans la file d’attente, un corbeau est perché sur le grimoire de la Sorcière. Pour les plus connaisseurs vous aurez sans doute reconnu le clin d’œil à la scène où la Sorcière prépare la fameuse pomme empoisonnée.
Puis, au niveau de l’embarcation, une grande fresque peinte représente les différents personnages du film d’animation.

Les véhicules ressemblent aux wagons des mineurs : ils sont en imitation bois et porte chacun le nom d’un des nains.

Une fois installé, le circuit débute dans la Chaumière des Sept Nains où ces derniers font de la musique en compagnie de Blanche-Neige.

blanche neige sept nains disneyland paris
blanche neige sept nains disneyland paris

Puis le véhicule se dirige derrière la Chaumière où l’on peut voir la Reine les observer par la fenêtre.
La scène suivante prend place dans la mine des nains. Des pierres précieuses scintillent sur les parois et deux vautours perchés sur une branche nous indiquent l’entrée du Donjon de la Reine.

Visible de dos face à un miroir, la Reine se retourne et se transforme en Sorcière. Puis on circule dans le Donjon avec des squelettes suspendus aux murs avant d’arriver face à la Sorcière qui prépare la pomme empoisonnée.
Après être sorti du donjon, le véhicule traverse la Forêt Maléfique dans laquelle on croise la Sorcière sur une barque entourée d’arbres vivants, de crocodiles et de chauves-souris.

Puis, on se retrouve face à une porte qui s’ouvre et la Sorcière qui nous offre une pomme. Enfin, lors d’une nuit d’orage, vient l’affrontement entre la Sorcière et les nains !

Puis, le circuit se conclut sur une scène plus calme où le Prince est réuni avec Blanche-Neige et les nains sur un coucher de soleil. En quittant le véhicule, vous verrez que la console du cast-member prend la forme d’un livre où il est écrit « Ils vécurent heureux »…

Snow White’s Scary Adventures représente l’entrée du château de la Reine. Celle-ci apparaît même à la fenêtre située au-dessus de l’entrée.

Une fois dans la file d’attente vous pourrez trouver la recette de la pomme empoisonnée inscrite sur un grimoire. Arrivé à l’embarquement et ses décors de chaumières, vous embarquerez dans les wagons des mineurs dont chacun porte le nom d’un nain.

Le circuit débute dans la Chaumière des Sept Nains qui jouent de la musique en présence de Blanche-Neige et de quelques petits animaux. Le véhicule se dirige ensuite Derrière la Chaumière où l’on peut voir la Reine les observer discrètement par la fenêtre.

snow whites scary adventures disneyland californie
©Disneyland Park California

Arrive la Mine des nains et ses pierres précieuses qui s’illuminent sur les parois. Puis, deux vautours perchés sur une branche nous indiquent l’entrée du Donjon de la Reine. Face au miroir, celle-ci se retourne et se transforme en Sorcière. Dans son Donjon se trouvent des squelettes suspendus aux murs. Mais voilà que vous arrivez face à la Sorcière en train de préparer sa pomme empoisonnée dans le chaudron fumant…

Puis le véhicule sort du Donjon et traverse la Forêt Maléfique : la Sorcière sur une barque, des crocodiles et des arbres vivants sont au rendez-vous.

Enfin vient la scène où la Sorcière veut faire tomber un rocher sur les nains par une nuit d’orage. Le circuit se conclut sur un grand livre signalant « Ils vécurent heureux pour toujours ».

En quittant le véhicule, sur la droite se trouvent une fresque peinte avec les différents personnage du film et sur la gauche un corbeau sur un poteau.

À venir.

À venir.

Snow White’s Adventures est représenté par une fortification précédée d’une tente médiévale bleue avec de grands porte-fanions. L’embarquement a pour décor une petite chaumière en pleine nature.

Le circuit commence en faisant le tour d’un puits avant d’entrée dans le donjon où on retrouve la Reine de dos face à un miroir. Elle se retourne et devient la Sorcière.

snow white adventures tokyo disneyland
©Tokyo Disneyland

La traversée continue jusqu’au donjon où l’on croise des squelettes suspendus. Des yeux s’illuminent même dans le noir…. Puis, nous arrivons devant le chaudron où la Sorcière fabrique sa pomme empoisonnée. S’ensuit la forêt hantée habitée par des crocodiles, des arbres vivants et la Sorcière se trouvant sur une barque.

En quittant le donjon, nous nous retrouvons dans la Chaumière des Sept Nains qui jouent de la musique en compagnie de Blanche-Neige. Nous ressortons de la maison pour constater que la Sorcière observe la scène par la fenêtre. Deux vautours se trouvent près des mines et de leurs pierres lumineuses. En sortant la Sorcière nous offre une pomme. Enfin, la scène suivante montre la Sorcière par une nuit d’orage pousser un rocher sur les nains.

À venir.

Images.

Retrouvez toutes les images de l’attraction en cliquant ici.

En savoir plus.

Blanche Neige et Les Sept Nains s’inspire du film du même nom : Blanche-Neige et les Sept Nains.

La première version de l’attraction, Snow White Scary Adventures, a été ouverte au public le 17 Juillet 1955 en Californie. Le concept était de revivre l’histoire à travers les yeux de Blanche-Neige mais sans la présence de Blanche-Neige dans les scènes. Ainsi, l’attraction était très sombre et la Sorcière en était le personnage principal. Alors, devant l’incompréhension et la peur des visiteurs face au concept, l’attraction a été repensée en 1983 : Blanche-Neige est ajoutée et le parcours est allongé.

La raison pour laquelle la Sorcière brandit une pomme « holographique » (via un jeu de miroirs) remonte aux origines de l’attraction. En effet, dans la première version la sorcière tenait une véritable pomme et les visiteurs pouvaient la saisir concrètement et même la dérober. La scène fut donc modifiée en 1983.

blanche neige sept nains disneyland paris

La version française est la moins effrayante de toutes. Elle se distingue également par sa scène finale où tous les nains sont présents avec Blanche-Neige et le Prince.

La gare d’arrivée et de départ de l’attraction reprend la technique utilisée par la caméra multiplane; cette grande caméra dont les studios Disney se servaient pour superposer plusieurs couches de celluloïds et donner à l’image finale de la profondeur de champ. Ici, dans l’attraction, vous retrouvez donc la même technique avec ces arbres découpés et placés au premier plan. Au dernier plan, on retrouve Blanche-Neige entourée des autres personnages du film.

Hidden Mickey : dans la scène du donjon, il se trouve dans l’une des petites fontaines « lumineuses ».

Snow White’s Scary Adventures s’inspire du film Blanche-Neige et les Sept Nains.

L’idée de base était de vivre l’histoire à travers les yeux de Blanche-Neige. L’attraction, originellement appelée Snow White and her Adventures, était conçue de manière sombre et mettait en avant la Sorcière du film. Devant l’incompréhension des visiteurs face au concept, l’attraction fut modifiée en 1983 : Blanche-Neige fut ajoutée et la durée du circuit allongée. Ainsi l’attraction changea de nom et devint Snow White’s Scary Adventures.

La raison pour laquelle l’une des scènes comporte la Sorcière brandissant une pomme « holographique » (via un jeu de miroirs) remonte aux origines de l’attraction. En effet, la première version était faite d’objets réels et les visiteurs pouvaient alors se saisir facilement de la pomme voire la dérober. Pour éviter ce désagrément, les imagineers ont eu recours à ce système.

À venir.

À venir.

Snow White’s Adventures s’inspire du film Blanche-Neige et les Sept Nains.

Le 17 Juillet 1955 est la date d’ouverture de la toute première version de l’attraction en Californie. Elle avait pour nom Snow White and her Adventures. Le circuit permettait de vivre l’histoire à travers les yeux de Blanche-Neige. La Sorcière du film était déjà l’intrigue principale de cette attraction. Face à l’incompréhension des visiteurs sur ce concept, l’attraction fut modifiée en 1983 et Blanche-Neige fut rajoutée et la durée du circuit augmentée. L’attraction changea de nom et perdit son « Scary » afin de mieux rassurer les parents.

La raison pour laquelle l’une des scènes comporte la Sorcière brandissant une pomme de manière « holographique » (via un jeu de miroirs) remonte aux origines de l’attraction. En effet, la première version était faite en réel et les visiteurs pouvaient se saisir concrètement de la pomme voire la dérober.

Snow White’s Adventures est une variante de la version californienne. En effet, les scènes ne sont pas dans le même ordre.

À venir.

Notre critique de Blanche Neige et Les Sept Nains.

Blanche Neige et Les Sept Nains est une attraction qui est à première vue sympathique et amusante pour les plus jeunes. Cependant, si vous ne faites pas attention au panneau d’avertissement à l’entrée, les enfants pourront vite être apeurés par l’ambiance sombre du parcours. De plus, on ne voit Blanche-Neige que peu de fois durant le ride.
Mise à part cela, la vitesse des véhicules est trop rapide pour pouvoir vraiment profiter des magnifiques décors détaillés à l’image de celui de la Chaumière des Nains. Néanmoins, les musiques sont fidèles à celles du film et nous plongent instantanément dans l’ambiance.

La note de Marine
dp-728x90

ACTUALITÉS

Blanche Neige et Les Sept Nains. Lire la critique Fiche technique. FranceCalifornieFlorideHong KongTokyoShanghai Lieu : Parc Disneyland (France).Land : Fantasyland.Date d'ouverture : 12 Avril 1992.Concepteur : Walt Disney Imagineering.Durée : 2 minutes 40. Type : Dark ride.Vitesse : 5 km/h.Nombre de véhicules : 9 véhicules.Nombre de passagers par véhicule : Entre 6 et...