Archives Captain EO.

Captain EO.

partage photo
captain eo disneyland paris

Fiche technique.

Lieu : Parc Disneyland (France).
Autres lieux : Epcot (Floride), Disneyland (Californie), Tokyo Disneyland (Japon).
Land : Discoveryland.
Date d’ouverture : 12 Avril 1992 puis 12 Juin 2010.
Date de fermeture : 17 Août 1998 puis 12 Avril 2015.
Concepteur : Walt Disney Imagineering.
Durée : 17 minutes.
Type : Show 3D.
Vitesse : Aucune.
Nombre de véhicules : Aucun.
Nombre de passagers : Inconnue.
Capacité horaire : Inconnue.
Restriction de taille : Aucune.
Sensation : Aucune.
Femmes enceintes : Autorisées.
Single rider : Non.
Fast Pass : Non.
Découvrez notre guide d’accessibilité pour les personnes handicapés en cliquant ici.

Histoire.

Captain EO rend visite à une méchante reine afin de lui offrir un cadeau : une chanson qui pourrait bien lui redonner toute sa beauté.

Description.

- Advertisement -

Captain EO était situé à Discoveryland, à côté de Star Tours.

Dans la version parisienne, l’attraction débutait par un pré-show dans une grande salle sombre. Ici était diffusé sur plusieurs petits écrans une publicité pour Kodak, alors sponsor de l’attraction. Puis les guests entraient dans la grande salle de projection avec plusieurs rangées de sieges et un immense écran. Le show pouvait débuter.

- Advertisement -

Le film, entièrement en 3D, a été réalisé par Francis Ford Coppola et produit par George Lucas. La vedette n’est autre que Michael Jackson. Et lorsqu’on connait la passion qu’avait le Roi de la Pop pour Disney et le cinéma, on se dit qu’il était le parfait candidat pour incarner le rôle.

captain eo disneyland paris

Le film commence sur la découverte de l’équipage de Captain EO. Ces derniers volent vers la planète d’une mystérieuse reine avant de s’y écraser. Fait prisonniers par les gardes, Captain EO décide d’offrir son cadeau à la reine : la chanson “We are here to change the world” ! Commence alors une chorégraphie millimétrée sur cette musique culte. Mais la reine n’est pas si facilement influençable. Finalement envoûtée par la chanson, elle finit par se changer en une magnifique femme. Le capitaine a accompli sa mission et peut repartir vers de nouvelles aventures. Le film se clos sur le générique et la musique “Another part of me“.

En savoir plus.

Lors de sa première fermeture le 17 Août 1998, Captain EO est remplacé par Chéri, j’ai rétréci les gosses.

A la mort de Michael Jackson en Juin 2009, Disneyland pense à remettre Captain EO dans ses parcs. Le 12 Juin 2010, l’attraction rouvre à Disneyland Paris au même endroit qu’autrefois. A ce moment le pré-show change, et même si on y retrouve une publicité pour Kodak, le visiteur a aussi le loisir de visualiser le making of du film. Enfin, le 12 avril 2015 l’attraction est définitivement enlevée du parc parisien.

captain eo disneyland paris

Lors de la réouverture de l’attraction en Juin 2010, le merchandising de Captain EO est de nouveau commercialisé. On y retrouve des affiches, des t-shirts, des pins, des peluches ou encore des CDs.

Notre critique de Captain EO.

Certes très kitsch, le court-métrage Captain EO n’en reste pas moins culte. Encore très apprécié aujourd’hui par les fans Disney et ceux du Roi de la Pop, le film est une petite pépite d’inventivité technologique. La 3D, encore peu connue dans les années 80, donne à ce scénario de science fiction une vraie plus value et un esthétisme bien définissable.

Pour ceux qui ont fait parti des spectateurs chanceux ayant eu la possibilité de découvrir ou redécouvrir cette attraction emblématique des parcs Disneyland, il leur reste un souvenir émouvant. Pour ceux qui n’ont pas eu ce plaisir, le film est disponible gratuitement sur les plateformes de visionnage en ligne.

Marine Breuil-Salles
Si l'écriture est une passion, le cinéma, l'univers Disney et les parcs Disneyland le sont tout autant. Alors quoi de mieux que de pouvoir toutes les allier via un seul et même endroit ? Avec mes mots j'espère pourvoir partager avec vous cet enthousiasme de toujours au travers de fiches et de critiques sur le sujet. Et peut-être deviendrez-vous à votre tour un inconditionnel de Disney, à moins que vous ne le soyez déjà. Vous pouvez aussi retrouver mes critiques sur Disney-Planet.fr et mes textes dans les livres Quelle Histoire.