DERNIÈRES ACTUALITÉS

Disney investit 60 milliards de dollars pour les parcs.

En effet, Picsou va se libérer de 60 milliards de dollars durant dix ans à destination des parcs Disneyland et des croisières Disney Cruise Line.

World of Frozen : Hong Kong Disneyland dévoile de nouvelles images !

Le 20 novembre 2023, les visiteurs du parc Hong Kong Disneyland en Chine pourront découvrir Arendelle à travers son nouveau land World of Frozen.

Disneyland Hotel : date de réouverture et nouveaux visuels !

Après de très nombreux mois de rénovation, Disneyland Paris va enfin rouvrir son célèbre Disneyland Hotel qui trône fièrement à l'entrée du parc. Ce n'est pas simplement à un rafraîchissement mais bien une nouvelle thématisation et de nombreuses modifications qui ont été apportées au lieu.

Destination D23 : toutes les annonces des parcs Disneyland !

En ce moment a lieu la Destination D23, une convention de la firme aux grandes oreilles. Les parcs Disneyland sont à l'honneur et une vague d'annonces vient de tomber.

Le land Zootopie de Shanghai Disneyland se montre !

On part de l'autre côté du monde en Chine et plus précisément à Shanghai Disneyland qui vient de dévoiler pas mal d'images et d'informations sur son prochain land Zootopie dont l'ouverture est prévue pour fin 2023.

Space Mountain (Floride).


space mountain disneyland magic kingdom floride
©Magic Kingdom Walt Disney World Florida

Fiche technique.

Lieux : Magic Kingdom (Floride).
Land : Tomorrowland.
Date d’ouverture : 15 Janvier 1975.
Concepteur : Walt Disney Imagineering et Arrow Dynamics.
Durée : 2 minutes 35.
Type : Montagnes russes intérieures.
Vitesse : 43 km/h.
Nombre de véhicules : Inconnu.
Nombre de passagers par véhicule : 6.
Capacité horaire : Inconnue.
Restriction de taille : 1 m 12.
Sensation : Forte.
Femmes enceintes : Interdites.
Single rider : Non.
Fast Pass : Oui.

Histoire.

Partez pour un voyage galactique euphorisant à bord de votre vaisseau futuriste !

Description.

Au loin, Space Mountain à l’aspect d’un grand dome blanc semblable à celui de l’attraction parisienne. En se rapprochant, le bâtiment à l’allure d’un grand hangar gris.

A l’intérieur, un long couloir serti d’images de l’espace fait office de file d’attente. Puis vous arrivez dans la grande salle d’embarquement décorée de néons bleus et de projections en images de synthèse de l’espace. Le style architectural futuriste pourrait même se confondre avec celui du film 2001, L’Odyssée de l’espace (Stanley Kubrick, 1968).

L’embarquement se fait sur l’un des deux circuits identiques. À gauche se trouve la voie Alpha et à droite l’Omega. Une fois votre petit vaisseau rectiligne arrivé, vous pouvez embarquer.

Après une première frayeur dans le noir, vous gravissez une côte qui vous conduit tout droit dans l’espace, au milieu d’un vaisseau et d’astronautes.

Puis très vite, les premières descentes et virages se produisent dans l’immensité de l’espace. Etoiles par-ci et comètes par-là, vous ne savez plus où regarder. Maintenant, vous pénétrez un tunnel rouge avant de repartir à l’assaut de la galaxie ! Encore quelques frayeurs et vous rejoignez le débarquement.

En savoir plus.

Le Space Mountain du Magic Kingdom est la toute première version de l’attraction. Elle est la plus grande et contient deux parcours identiques qui s’entrecroisent.

Lors de son ouverture en 1975, le budget qui avait été alloué à l’attraction dépassait celui de Disneyland.

Le but initial de l’attraction était d’attirer dans les parcs Disney les visiteurs appréciant les montagnes russes. En effet, Space Mountain est inspiré de l’attraction Matterhorn Bobsleds de Disneyland, ouvert en 1959. Et c’est le succès de ce ride qui a convaincu Walt Disney de laisser la place à des attractions avec plus de frissons.

Le premier concept date des années 1960 et devait être intégré au projet SpacePort de Disneyland. Ce projet conçu par John Hench, devait laisser voir l’ascension de la montagne par l’extérieur. Cette idée n’est réapparue qu’avec la version française en 1995.

Des versions simplifiées ont ouvert à Disneyland en 1977 et à Tokyo Disneyland en 1983. En 1995, une nouvelle version a ouvert au Parc Disneyland afin de s’intégrer au thème rétro-futuriste de Discoveryland.

Dans les années 2000, la plupart des Space Mountain ont été rénovés. En 2005, la version de Disneyland a changé de thématique comme celle de Hong Kong Disneyland qui reprend le même concept. La version française a laissé son concept rétro-futuriste pour un thème plus inter-galactique. Enfin, la version japonaise a elle aussi été rénovée avec une décoration intérieure reprenant celle de la version française.

Pendant les années de partenariat avec RCA, l’exposition La Maison de l’habitat du futur (Home of Future Living) était située à la sortie de l’attraction. Elle comprenait des écrans vidéo pour enfants, des lecteurs de disques lasers et d’autres produits des technologies de l’époque vendues par RCA. Plus tard avec le partenariat FedEx, l’attraction avait été enrichie de deux astronautes flottant avec un bagage dans l’espace, d’un robot anthropomorphe et d’un chien robot.

Notre critique de Space Mountain (Floride).

À venir.