Dossiers Biographies Tony Baxter.

Tony Baxter.

partage photo
tony baxter biographie
© Walt Disney Imagineering

Enfance.

Né en Californie en 1947, Tony Baxter passe son enfance non loin du parc Disneyland, imaginé quelques années plus tôt par Walt Disney. Et lorsqu’il se rend pour la première fois à “the happy place on earth”, l’attraction Great Moments avec M. Lincoln le subjugue. C’est sans nul doute avec cet animatronic du président Abraham Lincoln déclamant son discours que sa vocation se dessine.

De Disneyland à la WED Entreprise.

Alors en 1965 il se décide à postuler pour l’entreprise et obtient son premier travail en tant que serveur de glaces sur Main Street, U.S.A. Il y rencontra même Walt Disney en personne venu saluer ses équipes.

- Advertisement -

A force d’expérience sur divers postes du parc, Tony Baxter gravit les échelons. Son american dream est lancé ! Mais son ambition est ailleurs, celle d’intégrer le département Imagineering. Celui-ci même qui quelques années plus tôt l’avait tant émerveillé par son travail sur Great Moments avec M. Lincoln. Toujours étudiant à la Cal Poly Pomona University à ce moment là, il décide de créer le design d’une potentielle attraction dédiée à Mary Poppins. Il la présente à la WED Entreprise, en charge de la conception artistique et technologique du parc. Très convaincue par son travail, celle-ci l’engage dans sa section. Tony Baxter devient Imagineer à seulement 23 ans !

tony baxter biographie
© Walt Disney Imagineering

Commence alors une fantastique collaboration entre un architecte/designer et la société Disney qui produiront ensemble les belles heures des parcs Disneyland. De cette entente naîtront des projets qui résonnent encore aujourd’hui comme des lieux et attractions incontournables des parcs. Notons Fantasyland, Star Tours et ses plus récentes versions, Indiana Jones Adventure ou encore l’emblématique Splash Mountain et sa future re-thématisation.

- Advertisement -

Mais une attraction, plus que les autres, évoque l’Imagineer et son talent : Big Thunder Mountain. Installée en 1979 à Disneyland Californie, l’attraction devient vite indissociable des parcs. “Le train de la mine” comme on le surnomme chez nous, évoque l’histoire de miniers ayant découvert de l’or dans leur petite ville du mid-west. Devenue florissante, cette dernière n’est pourtant pas à l’abri de la malédiction amérindienne qui plane sur la montagne… Cette trame et cette ambiance d’une Amérique du 19e siècle plaisent tellement aux guests, que l’attraction est aménagée à Walt Disney World en 1980, à Tokyo Disneyland en 1987 et à Euro Disneyland en 1992.

S’il a été le superviseur de chacune des déclinaisons, Tony Baxter a fait de la version française une attraction culte et plébiscitée par un grand nombre de visiteurs pour son scénario original. En effet, ici tous les lieux de Frontierland sont liés par une histoire commune, celle qui entoure la famille Ravenswood. De plus, ce qui rend l’attraction unique est le fait que le visiteur doit passer sous l’eau pour rejoindre la montagne et son parcours à sensations. Peu étonnant donc de voir plus de 60 minutes d’attente pour faire Big Thunder Mountain.

Superviseur d’Euro Disneyland.

Outre son riche passé au sein de Disney Imagineering, anciennement WED Entreprise, Tony Baxter est connu en France comme LE superviseur d’Euro Disneyland. En effet, lorsque le chantier du parc est enfin lancé en 1988, Tony Baxter, aidé de cinq autres Imagineers chacun responsable d’un land, doivent tout faire pour que la culture américaine rencontre celles des pays européens. Si la tâche semble ardue, les créateurs ont néanmoins la possibilité de piocher leurs idées directement dans les films Disney, eux-mêmes inspirés de contes européens. Mais ce qui va permettre aux équipes Disney Imagineering de créer un univers Disney à l’image des pays européens, est de prendre en compte la façon dont les européens et les français perçoivent l’histoire américaine. C’est en se basant sur ces précieuses idées que les créateurs parviennent à retranscrire les Etats-Unis ainsi que les références architecturales et culturelles de la France, de l’Angleterre, de l’Allemagne ou de l’Italie au travers des bâtiments et des détails, visibles ou non, sur le parc.

tony baxter biographie
© Walt Disney Imagineering

Et même si Disneyland Paris puise son inspiration dans le tout premier parc Disneyland, la destination s’en éloigne par des structures bien à elle comme ses arcades couvertes, le Disneyland Hotel placé à l’entrée du parc Disneyland ou encore son élégant Château de la Belle au Bois Dormant.

L’après Disney Imagineering.

Si Tony Baxter prend sa retraite en 2016, il ne reste pas loin de la société Disney pour autant et continue de lui apporter son savoir. Aujourd’hui encore il est Senior Vice President au sein de Disney Imagineering.

En 2013, lors de la D23, il est même récompensé par un Disney Legend. Une distinction qui met en avant celles et ceux qui ont eu un impact fort pour la société Disney, qu’il s’agisse des films ou des parcs.

tony baxter biographie
© Walt Disney Imagineering

Enfin, même si Tony Baxter est un homme convoité, il n’est pas rare de le voir se balader sur les parcs Disneyland. Ainsi, on a pu l’apercevoir lors du 25e anniversaire de Disneyland Paris, partageant ses souvenirs et anecdotes du parc avec les chanceux du jour. Alors scrutez bien les allées du parc, peut-être y verrez vous cet Imagineer de légende !

Marine Breuil-Salles
Si l'écriture est une passion, le cinéma, l'univers Disney et les parcs Disneyland le sont tout autant. Alors quoi de mieux que de pouvoir toutes les allier via un seul et même endroit ? Avec mes mots j'espère pourvoir partager avec vous cet enthousiasme de toujours au travers de fiches et de critiques sur le sujet. Et peut-être deviendrez-vous à votre tour un inconditionnel de Disney, à moins que vous ne le soyez déjà. Vous pouvez aussi retrouver mes critiques sur Disney-Planet.fr et mes textes dans les livres Quelle Histoire.